mardi 25 septembre 2007

"We don't do body counts". Installation 2006




“we don't do body counts”

Iraq Body Count : le site qui décompte les victimes civiles
Pour contrer les manipulations médiatiques des deux camps, ce site donne la seule estimation permanente, globale et surtout crédible du nombre de civils tués en Irak.
"Nous ne faisons pas dans le décompte des corps".Cette sinistre petite phrase, prononcée par le général Tommy Franks qui commande les forces américaines en Irak est mise en exergue sur le site iraqbodycount.net, un projet indépendant qui lui vise justement à recenser le nombre de civils irakiens tués.


Comment représenter la guerre, ses conséquences, comment l’évoquer, est-ce possible de le faire, ou comme le pensait Adorno(philosophe allemand ) : « puisque la culture s’est révélée incapable de constituer un rempart à la barbarie : comment écrire un poème ou peindre après Auschwitz ».
Comment se posent pour les artistes, les questions concernant le risque d’esthétisation de la violence et de la guerre dans l’art ?
.
Dans cette installation, elle évoque un monde en proie à la violence et à la destruction de l’individu. Chaque dalle de plâtre contient un petit morceau de carton, elles sont numérotées et évoquent une personne, innocente et victime.

Aucun commentaire: